Vous êtes ici : Accueil Qui sommes nous Nos activités

Martinique Autisme

Bannière

Les activités de Martinique Autisme

Envoyer Imprimer PDF
Index de l'article
Les activités de Martinique Autisme
L'E.E.S
Le SASEDA
La M.A.S
L'IMPRO
Toutes les pages



** La MAS «Arc en ciel» (Maison d'Accueil Spécialisée), créée en 2006 sur un site unique, avec hébergement et accueil de jour.

MasL’entité Hébergement occupe une villa appartenant à l’association, implantée à Morne Surey, quartier résidentiel de Fort de France, à proximité de nombreux services.

L’entité Accueil de Jour s’est installée en 2015, sur un nouveau site, dans le même quartier de Redoute.

La MAS accueille 10 personnes adultes de 18 ans à 60 ans en résidentiel et 15 en accueil de jour, soit un effectif actuel de 25 usagers (l’autorisation étant de 35 places).

Elle comprend 34 salariés : 1 directeur, 1 chef de service, 1 médecin généraliste, 1 psychiatre (poste non pourvu), 1 infirmière, 1 psychologue, 14 aides Médico-psychologiques, 2 aides-soignants, 2 éducateurs spécialisés, 2 moniteurs-éducateurs, 2 surveillants de nuit, 5 agents de services intérieurs, 1 secrétaire, 1 Responsable Administratif et Financier.

Elle délivre les prestations suivantes :

• Une prestation hôtelière (hébergement, restauration complète, blanchisserie, entretien et ménage, lieux d’accueil),

•  Une prestation de protection et de sécurité,

• Une prestation de suivi en matière de santé,

• Une prestation d’accompagnement aux actes usuels de la vie quotidienne,

• Une prestation de développement personnel,

• Une prestation animation et loisirs,

• Une prestation d’aide et d’accompagnement à la vie d’adulte.

La MAS est le lieu de vie destiné aux personnes adultes présentant des TSA et nécessitant un accompagnement permanent pour les actes de la vie quotidienne ainsi qu’une surveillance médicale et des soins constants.

Elle répond à sa mission en privilégiant l’ouverture sur l’extérieur ainsi qu’un cadre de vie sécurisant.

Les interventions mises en œuvre consistent à élaborer des actions en référence à une éthique de la personne considérée comme un sujet adulte en devenir, qui tient compte du résident dans sa globalité, en considérant ses difficultés, mais aussi l’éventail de ses potentialités en vue de maintenir et de développer ses acquis.

En fonction des caractéristiques complexes de l’Autisme, les axes de la prise en charge (prise en charge médicale, accompagnement du quotidien, activités) sont adaptés, s'articulent entre eux et sont réalisés dans le respect des besoins de la personne. Ils ne peuvent être de qualité qu'avec un travail en interdisciplinarité dans l'accompagnement.

Cette articulation constitue l'une des clés de la qualité du service rendu aux résidents de la MAS.

Les personnes accueillies à la MAS répondent à la définition de Trouble du spectre de l’autisme selon les critères diagnostiques du DSM-5, classé parmi les troubles neuro-développementaux. Elles présentent des déficits persistants de la communication et des interactions sociales observés dans des contextes variés :

• Déficits de la réciprocité sociale ou émotionnelle ;

• Déficits des comportements de communication non verbaux utilisés au cours des interactions sociales ;

• Déficits du développement, du maintien et de la compréhension des relations.

Les actes de la vie quotidienne demeurent les supports structurants de l’accompagnement pour l’équipe éducative. Les activités sont pensées et organisées à partir de ces temps forts pour tenir compte des capacités et besoins des résidents accueillis.

Le principe de base consiste alors à inciter, stimuler et créer des aspirations, afin d’aider les résidents à participer à des activités proposées par l’équipe tout en les ouvrant davantage vers l’extérieur en semaine. Les sorties favorisent l’échange pour créer ou recréer du lien, le maintenir et ainsi passer des moments privilégiés avec les résidents.

L’approche relationnelle reste essentiellement l’outil de compréhension de chacun. L’accent des professionnels est mis autour des Projets Individualisés et des Parcours de vie réalisés au cours de la prise en charge.

Ainsi, chaque année, tous les Projets Individuels sont réévalués en équipe pluridisciplinaire. En prenant en compte, l’état de santé globale, les compétences acquises et les compétences à travailler, un emploi du temps individuel est constitué avec intégration d’activités adaptées aux besoins identifiés.

La prise en charge collective au cours des activités suit donc une logique individuelle et collective. Afin d’anticiper les effets du vieillissement et la perte d’autonomie des usagers, des sorties dans la nature sont proposées avec régularité.

Situés sur les hauts de Fort de France, route de Redoute, les balades en forêts, au bord de mer ou sur des parcours sportifs jalonnent le quotidien des bénéficiaires sur l’ensemble du territoire Martiniquais.

Grâce à la régularité de ces sorties, nous veillons à travailler sur la pérennité des bénéfices acquis en termes de repères spatio-temporels et d’inclusion sociale. Plusieurs fois par semaine, les bénéficiaires se préparent pour sortir prendre l’air et le temps de vivre dans un cadre paisible et verdoyant.

En moyenne, une fois par semaine la sortie est réalisée à la mer où un éducateur sportif les accueille pour partager un moment de plaisir et de sport aquatique. Associé au retour de l’activité aquatique, le repas du midi est pris dans une brasserie. Ici, les commerçants connaissent les résidents et viennent les saluer comme on salue des clients réguliers.





 

Flash infos

Pour imprimer le bulletin d'adhésion 2018, cliquez ici.

Qui est en ligne

Nous avons 35 invités en ligne